iPhone 6 plié : Consumer Reports met fin à la polémique

L’organisme de défense des consommateurs américains a testé la résistance des nouveaux iPhone.

CRO_Electronics_Bent_White_iPhone_09-14
Crédit photo : Consumer Reports

Consumer Reports, l’équivalent du magazine belge Test-Achats aux États-Unis, s’est emparé de la polémique entourant la sortie des nouveaux iPhone qui auraient tendance à se plier facilement. Pour en avoir le cœur net, le magazine américain a décidé de tester la résistance des nouveaux smartphones d’Apple. Dans son rapport publié ce vendredi, il fait état que la pression exercée sur l’iPhone 6 Plus parvient à le plier à partir de 40 kg, soit un pression rarement atteinte lors d’un usage normal au quotidien. Et il faut monter jusqu’à 50 kg pour que les éléments de l’appareil commencent à se séparer. « Nos tests montrent que les deux iPhone semblent plus résistants que ne le laisse croire le brouhaha sur Internet », indique le magazine. Et de préciser que les tests réalisés sont les mêmes que ceux réalisés sur l’iPhone 5 (il y a deux ans), le HTC One M8, le LG G3 et le Galaxy Note 3.

Concrètement chaque appareil est testé durant 30 secondes avec une pression de 4,5 kg qui augmente palier par palier et qui peut atteindre plus de 100 kg.

Consumer Reports indique que l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus ont cédé à 45,5 et 50 kg, tandis que l’iPhone 5 avait quant à lui cédé à 59 kg, à l’instar du LG G3. Le Galaxy Note 3, lui, a commencé à se plier avec une pression de 59,1 kg avant d’être démantelé sous 68,2 kg.

En conclusion, Consumer Report indique qu’il aura fallu une énorme pression avant que les nouveaux smartphones d’Apple se plient : « Même si rien n’est indestructible, nous nous attendons à ce que chacun de ces téléphones puisse résister à une utilisation normale. »

La vidéo des tests de Consumer Reports :



_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.