Le patron de Swatch Group n’est pas «nerveux» face à la montre connectée d’Apple

Le patron de l’horloger suisse Swatch Group a affirmé ne pas être «nerveux» face à l’arrivée de la montre connectée du géant informatique Apple, rapporte mercredi le Tages Anzeiger sur sa version en ligne.

BILANZ, BILANZMEDIENKONFERENZ, MEDIENKONFERENZ, SWATCH, GEWINN, JAHRESZAHLEN, BILANZ 2011,
Crédit photo : AFP

«L’industrie horlogère suisse est sous la pression du franc suisse, pas des nouveaux développements des montres intelligentes», a déclaré Nick Hayek lors d’un événement à l’aéroport de Zurich dont le journal suisse alémanique a diffusé des extraits vidéo.

«Nous ne sommes pas nerveux», a-t-il martelé.

Le géant californien a dévoilé hier à Cupertino son «Apple Watch» lors d’un événement très attendu des investisseurs et des aficionados de la marque à la pomme.

Déclinée en trois collection, cette montre va permettre de surveiller le rythme cardiaque de son utilisateur, d’accéder à l’assistant vocal Siri, de lire ou répondre à des messages, recevoir des notifications..

«Pour nos projets cela n’a absolument aucune répercussion», a poursuivi Nick Hayek, qui affirmé que le groupe suisse ne vivait pas à «l’heure de Cupertino».

Revenant sur le produit dévoilé hier en Californie, il a souligné que la couronne était une invention d’Abraham Louis Breguet, un célèbre horloger français du XVIIIe siècle.

Pour faciliter la navigation, un des points faibles des montres connectées actuellement sur le marché, Apple a équipé sa montre d’un bouton en forme de remontoir, dit couronne numérique, qui rappelle ceux présents sur les montres traditionnelles.

«Cela a été présenté comme la grande nouveauté. Je dis: fantastique», a-t-il ironisé, précisant que le groupe ne se sentait «absolument pas désavantagé».

Rachetée en 1999, Breguet est une des griffes de prestige de Swatch Group, qui est à la tête d’un vaste portefeuille de marques positionnées sur tous les segments de prix.

A 14H38 GMT, l’action Swatch Group cède cependant 2,14% à 489,80 francs suisses alors que l’indice SMI des valeurs vedettes de la place suisse perdait 0,25%.

[ Source : AFP. ]

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.