Apple bannit deux produits chimiques dangereux dans ses usines

Apple bannit des chaînes de production de l’iPhone et de l’iPad deux produits potentiellement toxiques.

usine en chine

Suite à une enquête de quatre mois, Apple a décidé d’interdire, dans les usines d’assemblage de ses iPhone, ses iPad, ses Mac et ses iPod, l’usage de deux produits potentiellement dangereux, le benzène et le n-hexane. Aucun lien n’a été détecté entre leur usage et la santé des 500 000 ouvriers concernés : sur les vingt-deux usines testées, quatre en contenaient à “des niveaux de sécurité acceptables” et les dix-huit autres n’en comportaient pas du tout.

Cependant, en 2009, 137 ouvriers d’une usine d’assemblage d’iPhone ont été victimes d’une intoxication au n-hexane, utilisé pour nettoyer le verre des écrans des smartphones, et il y a cinq mois des pétitions lancées par les organisations américaines China Labor Watch et Green America demandaient à Apple de ne plus l’utiliser ainsi que le benzène. Sous pression, Apple a donc préféré prendre les précautions nécessaires. Ces deux produits, souvent utilisés pour nettoyer des composants électroniques ou des machines, présentent en effet toujours un risque pour la santé. Le benzène est un produit cancérigène, tandis que le n-hexane est à l’origine de troubles nerveux.

Les usines d’assemblage qui voudraient continuer d’utiliser ces produits ne pourront donc plus collaborer avec Apple. De plus, des tests seront effectués chez les fournisseurs de la firme de Cupertino afin de s’assurer qu’ils ne sont pas présents. C’est un pas en avant notable pour l’entreprise dont on condamne régulièrement les conditions de vie des ouvriers.

Diane Berger (St.)

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.