Le géant de l’informatique aurait pris ses dispositions pour produire en masse la prochaine génération de l’iPhone et probablement l’iWatch.

© DR
© DR

Selon Matt Margols, analyste chez Seeking Alpha, Apple s’apprêterait à verser le quatrième et dernier règlement à l’entreprise GT Advanced Technology, ce qui lui permettra d’installer 2.500 fourneaux nécessaires à la production de saphir synthétique, matière qui sera probablement utilisée pour fabriquer l’écran de l’iPhone 6 et celui de l’iWatch.

Grâce aux investissement d’Apple, GT Advanced Technology, dont l’usine située à Mesa au Texas, sera ainsi capable de produire plus de 200 millions d’écrans par an.

Apple a déjà avancé a somme de 578 millions de dollars à son partenaire pour qu’il démarre la production à la fin de l’année dernière.

Fin avril, le même analyste a indiqué qu’Apple avait déjà commencé à livrer un peu plus de 2 tonnes de saphir synthétique à ses sous-traitants chinois pour produire environs 100.000 écrans destinés au futur smartphone d’Apple.

Une matière extrêmement solide

La caractéristique du saphir est d’être extrêmement solide et insensible aux rayures, comparé au verre par exemple. Cela pourrait également se révéler être un choix judicieux dans l’optique d’un écran légèrement incurvé, comme la rumeur s’en fait l’écho depuis plusieurs mois sur internet.

Apple utilise déjà du cristal de saphir, à faible échelle, pour protéger le lecteur biométrique de l’iPhone 5s, la fonctionnalité Touch ID.

La production d’iPhone est connue pour commencer en petites quantités dans un premier temps avant que les chaînes des sous-traitants d’Apple se mettent à tourner “à plein régime” quelques semaines plus tard.

La production en masse de l’iPhone 6 aurait débuter ce mois-ci pour une commercialisation prévue vers la mi-septembre.

Suivant les rumeurs de ces dernières semaines, l’iPhone 6 devrait être décliné en deux modèles, l’un avec un écran de 4,7 pouces et l’autre avec un écran de 5,5 pouces.

Réagissez sur le forum.