Selon nos informations, le déploiement de la nouvelle norme réseau “révolutionnaire” se fera dans les prochaines semaines.

app-930230-jpg_754925
Le déploiement de la 6G débutera cette fois par la capitale belge © DR

Effervescence chez Proximus. Alors que la 4G en est à ses balbutiements en Belgique, c’est bien la 6G qui pointe le bout de son nez dans notre plat pays.

D’après nos renseignements, Proximus ignorera le passage à la 5G et se concentrera directement sur la 6G, « vu le temps nécessaire pour obtenir les autorisations de l’administration belge ». Des documents allant dans ce sens circulent d’ailleurs au sein de plusieurs rédactions.

Cette fois-ci, Bruxelles ne sera pas à la traîne puisque c’est à Ixelles que ce sont faits les premiers tests. Selon une source proche du dossier, c’est à Ixelles que la 6G a été repérée pour la première fois, et ce n’est pas un hasard : Ixelles a une grande valeur sentimentale pour Dominique Leroy, CEO de Belgacom, puisque c’est la commune qui l’a vue naître.

La Belgique se placera donc en pionnière mondiale de cette technologie qui permettra aux utilisateurs de télécharger l’équivalent d’un film en moins d’une seconde en utilisant tout simplement… la pensée. Aussi futuriste que cela puisse paraître, il suffira concrètement de penser à un contenu pour que celui-ci se retrouve automatiquement sur votre appareil (smartphone, tablette et ordinateur).

« Avec la 6G, vous téléchargerez n’importe quel type de contenu rien qu’en le pensant », nous indique une source proche du dossier. Elle poursuit : « Le lancement du téléchargement est automatique et transparent, c’est vraiment révolutionnaire ».