Selon Eva, l’interlocutrice officielle de Belgacom et de Proximus sur Twitter, Apple devrait débloquer la 4G pour les utilisateurs d’iPhone dès la mi-avril. Intérrogé par nos soins, la porte-parole de l’entreprise a toutefois démenti.

© AFP

Va-t-on vers la fin du dossier épineux qui concerne le blocage de la 4G chez les utilisateurs d’iPhone non-clients de l’opérateur Mobistar ? C’est la rumeur en tout cas lancée ce jeudi par Eva, l”interlocutrice officielle de Belgacom et de Proximus sur Twitter. Interrogée à ce sujet par un utilisateur du réseau social, celle qui se cache derrière le pseudo @belgacom_eva_FR s’est en effet fendue d’une réponse pour le moins enthousiaste :

Contacté par nos soins, la porte-parole de Belgacom/Proximus, Frédérique Verbiest, n’était toutefois pas en mesure ce mardi de confirmer l’information :

Il n’y a pas de nouveaux éléments, hormis le fait que le Conseil des ministres a approuvé en janvier dernier une modification de loi visant à interdire à un fabricant de téléphone ou smartphone d’empêcher l’accès à la 4G aux consommateurs belges quel que soit leur fournisseur.

Cette modification portée par le ministre de l’Economie et de la Protection des consommateurs, Johan Vande Lanotte, devrait effectivement paraître dans le Moniteur belge dans les semaines à venir. Cette information nous a été confirmée ce jeudi par Sarah Vandercruys, porte-parole du cabinet du ministre Vande Lanotte :

Cette modification de loi a été approuvée le 13 mars dernier par le Sénat. Elle paraîtra au Moniteur dans les semaines à venir, probablement au mois d’avril.

Tous les éléments s’apprêtent donc à être réunis pour que le géant américain soit désormais “forcé” de ne plus privilégier son partenaire Mobistar. De là à penser qu’Apple va s’y appliquer, il faudra attendre l’entrée en vigueur de cette modification de loi pour s’en assurer.