Sur sa page Facebook, le célèbre dessinateur belge s’offusque de voir son dernier ouvrage refusé par Apple parce qu’il contient une couverture jugée «inappropriée» par le géant américain.

Pierre-Yves THIENPONT
Crédit photo : Pierre-Yves THIENPONT / Le Soir

On ne plaisante pas avec la politique d’Apple lorsqu’il s’agit de lui soumettre des applications ou des livres en vue de les faire publier sur sa boutique en ligne. Le célèbre dessinateur et caricaturiste belge, Pierre Kroll, vient d’en faire les frais. Alors que ce dernier avait soumis son dernier livre “On s’en souviendra” il y a quelques jours à Apple, en vue de le voir publié sur l’iBook Store, il a été averti ce début de semaine que son dernier ouvrage ne pouvait y figurer. En cause, le géant américain reproche au dessinateur que la couverture de son dernier livre contient des éléments non-appropriés, en l’occurrence des seins nus. Stupéfait par l’attitude d’Apple, M. Kroll s’est offusqué ce mercredi sur sa page Facebook en faisant allusion au récent refus d’un autre livre “La femme” écrit par Bénédicte Martin, non-validé par le géant américain pour le même motif et de la manière artificielle utilisée par la firme américaine pour valider les livres qui lui sont soumis.

À l’instar de sa consœur française, Pierre Kroll va devoir probablement modifier la couverture de son dernier libre s’il désire le voir figurer dans la boutique d’Apple.

En 2012, la couverture d’un livre pour enfant tout à fait innocent, «T’Choupi part en pique-nique», avait été caviardée par Apple sur l’iBook Store pour cacher sous des étoiles le mot «nique», jugé lui aussi inapproprié !