La plateforme d’écoute musicale est désormais accessible via une offre gratuite. Les utilisateurs ont cependant droit à de la publicité et ne peuvent pas télécharger la moindre chanson.

© DR

Il n’y a désormais plus de limite de temps d’écoute sur Spotify, y compris pour tous ceux qui y accèdent gratuitement, quelle que soit la plateforme utilisée, mobile ou sur ordinateur. À l’inverse de l’offre payante (à 9,99 euros par mois), les utilisateurs de l’offre gratuite ont droit à de la publicité et ne peuvent pas télécharger la moindre chanson. Sur l’application iOS, la lecture des chansons est en outre aléatoire et se limite à l’écoute de 6 titres par heure.

Le 11 décembre 2013, le PDG de Spotify, Daniel Ek, avait déjà annoncé le lancement d’une nouvelle offre mobile gratuite, à destination des terminaux sous Android et iOS. Depuis, la mise à jour de l’application Spotify permet de profiter gratuitement de ses playlists personnelles et de la discothèque de ses artistes préférés. Désormais, il n’y a plus aucune limite de temps non plus depuis son application Web.

Cette annonce intervient quelques jours avant le lancement officiel de Beats Music, le 21 janvier 2014, un service de streaming musical équivalent, avec un catalogue riche de plus de 20 millions de titres mis à disposition.

Le streaming audio a été l’une des tendances fortes de 2013 puisque après les succès de Spotify ou encore Deezer, des acteurs majeurs comme Apple (iTunes radio) ou encore Google (Play Music) se sont également lancés sur ce secteur d’activité. D’où aujourd’hui l’obligation pour la plupart d’entre eux de favoriser une offre gratuite compétitive.

Réagissez sur le forum.

[ Avec AFP. ]