C’est une situation plutôt inattendue à laquelle le député Edward Mangano a été confronté. Elu au poste de responsable de comité de Nassau, Edward Mangano n’a pu prêter serment que sur une bible numérique, aucun député présent sur place n’ayant emporté de bible ce jour là…

C’est malgré lui que le député Edward Mangano, élu pour la seconde fois au poste de responsable du comité de Nassau, s’est retrouvé au centre d’une très vive polémique aux Etats-Unis.

Obligé de jurer sur une bible numérique en raison de l’absence du livre sacré le jour de la cérémonie, Edward Mangano s’est retrouvé malgré lui à jurer sur un texte sacré numérisé, affiché simplement sur la surface tactile d’un iPad.

Si certains médias se sont beaucoup amusés de la situation, les organisations religieuses ont visiblement très peu apprécié les fanfaronnades du député, évoquant une cérémonie “blasphématoire”. Pour beaucoup de religieux en effet, une bible numérique affichée sur un écran tactile ne peut remplacer une bible classique, aux textes sacrés.

La vidéo peut être consultée dans son intégralité sur News Day.