Base, Belgacom et Mobistar s'emparent de la licence 4G 800MHz

L’Institut belge des services postaux et des télécommunications a clôturé mardi la mise aux enchères des licences de la bande 800MHz. La transaction a rapporté 360 millions d’euros. Les opérateurs se réjouissent de pouvoir exploiter cette fréquence pour accroître leur réseau 4G.

© DR

La mise aux enchères des licences de la bande 800Mhz s’est clôturée ce lundi. Au final, Base Company, Belgacom et Mobistar, tous trois candidats, ont remporté ces enchères et ont accepté de débourser chacun 120 millions d’euros pour obtenir les droits d’utilisation de cette fréquence durant 20 ans, à compter de la notification de leur attribution, précise l’IBPT.

Concrètement, le droit d’utilisation de cette fréquence permettra aux opérateurs de poursuivre le déploiement de leur réseau 4G à travers la Belgique. D’autant que ces derniers ont déjà commencé à déployer leur réseau en utilisant la fréquence 1.800MHz. C’est le cas pour Belgacom (Proximus) qui a lancé la commercialisation de son réseau mobile haut débit il y a an, mais aussi pour Base qui a annoncé au début du mois d’octobre le lancement de son réseau 4G dans 15 villes belges. Mobistar, de son côté, poursuit les tests de son réseau de nouvelle génération entamés à Anvers depuis juillet 2012. 15 villes belges seront en effet couvertes par le réseau 4G de l’opérateur d’ici la fin de l’année. Il prévoit toutefois un lancement commercial début 2014, avec 50 villes couvertes lors du premier trimestre.

Une fréquence offrant de meilleures performances à l’intérieur des bâtiments

Si la fréquence 4G 1.800MHz est intéressante dans la mesure où elle permet d’être captée sur de larges distances, la fréquence 800MHz se différencie de par sa particularité à proposer une très bonne couverture à l’intérieur des bâtiments.

« Les clients nourrissent un certain nombre d’attentes vis-à-vis de leur opérateur : un bon prix, un bon service et un bon réseau. C’est précisément dans cette optique que nous nous inscrivons chez BASE Company », indique Jos Donvil, CEO de BASE Company. « Nous sommes très satisfaits de l’acquisition de ce spectre, car il nous permet de déployer notre réseau 4G non seulement plus rapidement, mais aussi de manière plus rentable. Nous continuons d’investir dans notre réseau global afin de l’améliorer au quotidien au profit de nos clients. »

Au-delà des fréquences 1.800 et 800MHz, les trois opérateurs ont également acquis par le passé la fréquence de 2,6 GHz. Il s’agit d’une fréquence également intéressante sur de larges distances.

Une vitesse de transmission de données comparable à l’ADSL

Rappelons qu’en théorie, la technologie 4G permet à un utilisateur d’atteindre des vitesses nettement supérieures à celles du réseau 3G existant. Elle peut atteindre en théorie des vitesses de 150 Mbps en downstream et de 50 Mbps en upstream. En pratique, les vitesses sont beaucoup moins élevées, mais les débits escomptés peuvent tout de même atteindre plus de 80 Mbps dans des circonstances favorables. Plus concrètement, l’utilisateur peut envoyer des photos et des images bien plus rapidement, regarder la télévision sur son smartphone ou sa tablette, dont la fluidité de l’image sera comparable à celle de sa télévision de salon.

Peu encore de terminaux compatibles

Si la 4G permet de profiter d’une vitesse de transmission de données très appréciable depuis un terminal, il existe, en revanche, peu de smartphone déjà compatible. Il faut en effet se tourner vers les appareils les plus haut de gamme pour pouvoir surfer à vitesse grand V. C’est le cas notamment pour les smartphones Samsung Galaxy S3, S4, Galaxy Note 3 ou HTC One. Du côté des smartphones d’Apple, les modèles iPhone 5, 5c et 5s intègrent chacun une puce compatible avec cette nouvelle génération de réseau mobile. En revanche, Apple autorise uniquement les utilisateurs d’iPhone qui sont clients chez Mobistar à pouvoir en profiter, au grand dam des utilisateurs d’iPhone utilisant un réseau concurrent. À noter toutefois que la firme américaine permet aux utilisateurs de ses tablettes les plus récentes (iPad 3, 4, Air, mini et mini Retina) de surfer sur le réseau 4G de Proximus, en plus de celui de la filiale d’Orange.

Réagissez sur le forum.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.