New York : la police invite les utilisateurs d'iPhone à passer sous iOS 7

Dans un but de lutter contre les vols d’iPhone, la police de New York s’est mis en quête de distribuer des tracts dans lesquels ils invitent les utilisateurs du smartphone d’Apple à faire la mise à jour sous iOS 7.

© DR

Depuis jeudi dernier, la police de New York est sur le qui-vive auprès des utilisateurs d’iPhone. Selon le site AllThingsD, ces derniers se baladent actuellement en plein cœur de Manhattan, et plus particulièrement à proximité des Apple Store, pour y faire un travail de communication. Ces policiers distribuent en fait des tracts dans lesquels ils invitent les utilisateurs d’iPhone à faire la mise à jour sous iOS 7. Concrètement, ces tracts ont pour but d’informer les utilisateurs d’iPhone que la mise à jour iOS 7 est disponible en téléchargement depuis le 18 septembre, et qu’elle comporte de nouvelles fonctionnalités visant à assurer une meilleure sécurité des appareils.

Le message est traduit ainsi tel quel :

“En téléchargeant le nouveau système d’exploitation, si votre appareil était perdu ou volé, il ne pourra pas être reprogrammé sans un identifiant Apple et son mot de passe”, “Le téléchargement est proposé GRATUITEMENT par Apple”, “Pour plus d’informations sur les fonctionnalités d’iOS7, visitez www.Apple.com”.

De là à croire qu’Apple aurait forcé la main de la police de New York pour faire la promotion de OS? Pas vraiment… En fait, iOS 7 intègre la fonctionnalité « Verrouillage d’activation » dont le rôle est d’empêcher les voleurs de désactiver la fonctionnalité “Localiser mon iPhone”. Si l’iPhone est ainsi volé, le voleur est aussitôt “tracé” par le système de localisation d’Apple et permet donc aux policiers new-yorkais d’avancer plus facilement dans leur enquête.

Une cellule “Apple” à la police de New York

Rappelons que la NYPD a créé au début de l’année une cellule spécialisée dans les vols d’iPhone. Concrètement, lorsqu’un appareil est déclaré volé, les policiers peuvent désormais communiquer les numéros IMEI de celui-ci directement à Apple. Le fabricant californien se charge ensuite de localiser et de fournir des informations, en temps-réel, sur l’appareil recherché.

Au moment de lancer cette cellule, la NYPD indiquait que 74% des appareils volés sont retrouvés dans les cinq quartiers environnants de Big Apple.

Le maire de la ville, Michael Bloomberg, a déjà taclé à plusieurs reprises l’iPhone, le tenant pour responsable des mauvais résultats de la sécurité dans sa ville. Toutes ces actions visant à sécurisé les utilisateurs d’iPhone peuvent donc expliquer cela.

Réagissez sur le forum.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.