L’un de nos internautes, Kowasu, a reçu un exemplaire de la montre Pebble commandée sur la plateforme Kickstarter… plus d’un an plus tôt! Il nous livre ses premières impressions après quelques jours d’utilisation.

© DR

En attendant que l’hypothétique montre d’Apple montre le bout de son nez, une autre montre ultra-connectée fait déjà parler d’elle. Il s’agit de la Pebble qui à la base découle d’un projet Kickstarter ayant remporté un franc succès. La startup éponyme a réussi a récolter plus de 10 millions de dollars sur les 100 milles dollars nécessaires pour lancer la production. Présentée l’année dernière sur la plateforme de “crowdfunding”, avec la possibilité donc de pré-commander – sous réserve d’annulation – son exemplaire, le projet Pebble voit enfin le jour, soit plus de 13 mois après sa présentation sur le site américain… En effet, les premiers exemplaires de cette montre ultra-connectée, vendue au prix de 115$ (soit un peu moins de 90€), ont commencé à être livré récemment, et ce plus d’un an après la clôture du projet sur la plateforme de “crowdfunding”. Il a fallut donc être très patient après moult péripéties, retards et nombreux soucis de communication de la part de la startup californienne. C’est le cas notamment pour l’un de nos internautes, Kowasu, qui nous a écrit ce mercredi pour nous annoncer qu’il avait reçu sa nouvelle “geekerie”. Il a tenu à nous livrer ses impressions sur le nouveau produit après quelques jours d’utilisation. “J’ai été très patient, je le reconnais, mais ma patience a enfin été récompensée”, nous indique-t-il.

© DR

Pour rappel, la montre Pebble fonctionne aussi bien avec un iPhone qu’avec un smartphone sous Android. Il s’agit d’une montre ultra-connectée capable de livrer un tas d’informations tel que le nom/numéro de la personne appelante, les SMS/iMessages, les e-mails, la météo, l’agenda, mais aussi l’écoute de la musique, le tout en interagissant avec le smartphone grâce à une connexion Bluetooth. Mais ce n’est pas tout, les concepteurs de la montre ont eu la très bonne idée de mettre à disposition une API permettant à n’importe qui de développer sa propre application spécialement conçue pour le produit. Du coup, certaines marques renommées ont déjà emboîté le pas en fournissant leur(s) application(s) capable(s) capable d’interagir, de manière optimisée, avec la Pebble.

Qu’en retenir? notre internaute Kowasu livre son sentiment après une semaine d’utilisation :

“Je trouve que l’utilisation de la montre est un peu frustrante. D’un côté, elle fait beaucoup de choses qui n’existaient pas vraiment jusqu’ici, et ce de manière intuitive et assez fiable. Mais d’un autre côté, le produit ne fait pas autant qu’annoncé, en tout cas pour l’instant. On a l’impression qu’on est à mi chemin d’une révolution. Un peu comme le premier iPhone, puissant, mais qui ne permettait pas d’installer d’applications natives. Frustrant. Pour ma part, je l’utilise avec un iPhone 5 et elle me permet, via une vibration à la fois bien perceptible et très discrète, de voir qui appelle, de lire ses SMS, d’avoir un écran avec sa vitesse moyenne (ou son nombre de pas/min) ainsi que le temps écoulé pendant une activité initiée avec l’application RunKeeper, de contrôler la plupart des applications de musique (Musique, Spotify, Deezer, mais aussi Podcast, Youtube…), d’installer des styles très variés d’interfaces de montre (plusieurs centaines disponibles), et même des applications, encore peu nombreuses. Du moins, pour l’instant.”

Quelques soucis déjà constatés :

“La notification de mails n’a jamais fonctionné pour moi, et on attend toujours l’activation du site ifttt.com pour envoyer tout type de notifications. Un autre problème est la désactivation de Siri quand la montre est connectée (Siri veut utiliser Pebble comme une oreillette bluetooth).”

Et des attentes :

“On attend donc désormais une solution a ces problèmes, une intégration de plus de notifications, et des applications comme un déclencheur photo à distance, une fonction pour prévenir quand le smartphone n’est plus à portée (vol ou oubli), une fonction pour le faire sonner, une synchronisation des alarmes, et plus d’accès à la mémoire interne (maximum 8 montres/applications installées!).”

À noter que notre internaute nous a également indiqué que l’autonomie de 7 jours annoncée semble tenir toutes ses promesses et que la montre peut également être utilisée sous l’eau.

La montre Pebble peut désormais être commandé sur le site de la startup éponyme. Elle est désormais vendue à un prix revu à la hausse (150$ – 116€) dans 5 coloris mais les livraisons semblent toujours s’opérer au compte-gouttes.

On en discute sur le forum.

Merci à Kowasu pour l’info!

Présentation en vidéo :

Pebble Smartwatch 2013 video from Pebble Technology on Vimeo.