Le PDG d'Apple appelé à s'expliquer devant le sénat américain

Le PDG d’Apple, Tim Cook, est appelé selon Politico à témoigner mardi prochain devant une sous-commission d’enquête du Sénat US visant les grandes entreprises cherchant à se soustraire le plus possible à l’impôt.

© DR

Selon Bloomberg, Apple conserverait une centaine de milliards sur des comptes offshore. Une situation qui ne satisfait guère l’administration américaine et en particulier le fisc, qui a appelé Tim Cook, l’actuel CEO d’Apple, à venir expliquer comment son entreprise peut maintenir une part si importante de ses recettes hors d’atteinte du fisc.

Selon le porte-parole d’Apple, Steve Dowlong, “Apple est l’un des plus gros contribuables américains, et l’entreprise s’est acquittée de 6 milliards de dollars de taxes fédérales en 2012.

“Nous aidons aussi à la création de centaines de milliers d’emplois aux USA en maintenant notre recherche et développement en Californie et en créant des produits emblématiques comme les iPhone, les iPad ou les App Store, qui ont générés des milliards de dollars de bénéfices pour nos développeurs” déclare le porte-parole.

Depuis quelques mois, plusieurs géants de l’industrie ont été appelés à la barre, dont HP et Microsoft, qui ont du expliquer leurs comptes à l’administration américaine. Véritables moteurs économiques, ces multinationales ont depuis longtemps adopté une stratégie qui leur permet de payer un minimum d’impôts aux Etats-Unis. Un comportement de plus en plus critiqué par le contribuable, et qui risque bien de se retourner contre les géants du tech…

On en parle sur le forum.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.