En un an, le streaming est parvenu à grappiller 3% des parts du marché de la musique en Belgique. Stable, le marché belge évolue lentement vers le numérique. La majorité des singles vendus dans le royaume le sont désormais sous forme numérique. Lire l’article sur Geeko.