Steve Ballmer, le CEO controversé du géant de Redmond, se montre plutôt évasif lorsqu’il s’agit d’évoquer l’arrivée de la suite Microsoft Office sur iOS.

© AP

Ballmer n’a pas l’air concerné par un portage de sa nouvelle suite bureautique sur les iPad : « Je n’ai rien à dire sur ce sujet. Nous sommes très heureux du produit [Office 2013], très heureux avec ce produit que nous avons mis sur le marché. [Le logiciel] a du sens sur Mac et PC. Nous avons un produit qui, nous le pensons, a beaucoup de sens » a-t-il déclaré suite à une question portant sur le développement d’Office pour iPad.

Outre le fait que cette réponse ne veut pas dire grand chose, signifie-elle qu’il n’y aura pas de portage ? D’un côté, l’App Store regorge de suites bureautiques de qualité…

Pour rappel, le site The Verge a révélé en novembre avoir pu tester une version bêta du futur logiciel qui selon lui devrait débarquer au début de cette année. Ce dernier a indiqué que c’est sous la forme d’une application gratuite, baptisée Office Mobile, que les utilisateurs pourront visualiser leur document Microsoft Office lors de déplacement. À l’instar du service de stockage de SkyDrive, il sera nécessaire d’avoir un compte Microsoft pour pouvoir profiter de ce nouveau service.

Selon toujours la même source, une fonctionnalité d’édition pourra également être activée à condition d’avoir un abonnement au service Office 365.

Par ailleurs, les utilisateurs d’appareils sous iOS (qui n’ont pas de PC) ne seront pas oubliés. En effet, selon toujours la même source, Microsoft va permettre à ces utilisateurs de souscrire à un abonnement Office 365 via un achat à travers l’application.

L’application Office Mobile permettra l’édition de base et ne remplacera évidemment pas les nombreuses fonctionnalités inclues dans les logiciels classiques.

Réagissez sur notre forum.