Le cambrioleur de la maison des Jobs condamné à 7 ans de prison

L’américain de 35 ans qui avait cambriolé notamment la maison de la famille de Steve Jobs vient d’être condamné par la Cour de Santa Clara (Californie) à purger une peine de 7 ans d’emprisonnement, en plus de dédommager ses victimes.

La maison de la famille Jobs située sur l'avenue Santa Rita à Palo Alto © DR

Kariem McFarlin, 35 ans, avait été arrêté le 2 août dernier par les autorités du comté de Santa Clara (Californie). Il était mis en cause pour plusieurs faits de cambriolage, dont celui de la maison de Steve Jobs, située à Palo Alto, où il y avait dérobé, en juillet, du matériel informatique (deux iMac, trois iPad, trois iPod, un boitier Apple TV) et des biens personnels (un collier de diamants et des boucles d’oreilles), dont la valeur totale est estimée à plus de 60.000$. Selon le site Mercury News, McFarlin a récemment été jugé et vient d’être condamné à purger une peine de sept ans de prison pour une série de cambriolages réalisés dans la baie de San Francisco. En outre, ce dernier a également été condamné à indemniser ses victimes. Le montant du dédommagement n’est pas connu.

Kariem McFarlin

Kariem McFarlin avait été arrêté le 2 aout dernier alors qu’il était en train de cambrioler une autre maison située non loin de celle de la famille Jobs. Interrogé par la police de Palo Alto, ce dernier avait reconnu avoir cambriolé plusieurs maisons durant les derniers mois précédents son interpellation. Il avait expliqué qu’il a sauté au dessus de la clôture de la maison des Jobs, avant de fracturer la porte du garage pour pénétrer dans l’habitation. Il s’est excusé pour ses actes “qui sont à l’origine de ses problèmes d’argent et de son désespoir”, a-t-il indiqué. Le montant de l’ensemble des biens dérobés est estimé plus de 200.000$.

Pour le capturer, la police de Palo Alto a demandé de l’aide à l’unité spécialisée dans l’informatique et les hautes technologies de San Francisco (REACT). Cette dernière a réussi à repérer l’un des iPad dérobés dans la maison des Jobs. C’est sur base du numéro de série de la tablette repérée sur les nombreuses adresses IP “scannées” par l’unité spécialisé que la police de Palo Alto a pu remonter jusqu’au domicile du cambrioleur. Sur place, les policiers ont retrouvé de nombreux biens dérobés, dont ceux appartenant à la famille Jobs.

Réagissez sur le forum.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.