Apple recrute d'anciens employés de Texas Instruments

Texas Instruments a récemment annoncé la suppression de sa division OMAP. Une aubaine pour Apple, qui aurait choisi d’en recruter plusieurs dizaines pour ses bureaux de recherche & développement israéliens.

Il y a quelques semaines, Texas Instruments annonçait l’abandon définitif du développement de nouveaux processeurs pour smartphones et tablettes. Un secteur où la rivalité avec Qualcomm ne laissait que trop peu de place au constructeur, qui a préféré revoir ses priorités. La nouvelle n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd puisque Apple aurait recruté plusieurs dizaines d’ex-employés de Texas Instruments pour élargir ses effectifs du pôle recherche & développement.

C’est plus précisément en Israël que les nouveaux effectifs seront affectés à la recherche, aux côtés des employés du nouveau bureau d’Haïfa. Pour l’heure, pas un mot sur leurs objectifs à court ou long terme, mais on imagine qu’Apple souhaite profiter de cette occasion pour dénicher quelques ingénieurs qualifiés.

On en parle sur le forum.

[ Source : TNW ]

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.