Les agents du FBI ont arrêté un employé du service du fret de l’aéroport JFK à New York tandis que les deux complices courent toujours dans la nature…

© DR

L’enquête progresse dans l’affaire du vol important d’iPad mini qui a récemment eu lieu dans l’un des entrepôts de l’aéroport JFK de New York. Selon le New York Post, les agents du FBI ont récemment eu la puce à l’oreille en arrêtant Renel Rene Richardson, un employé du service du fret de l’aéroport. Richardson travaillait précisément dans l’entrepôt où les 3.600 iPad mini ont été dérobé la semaine passée. C’est lui-même qui aurait donné les informations à ses deux complices pour venir charger les précieuses tablettes à l’aide d’un chariot élévateur. Selon toujours la même source, il s’agirait du même employé qui a donné l’alerte à l’issue de ce vol dont le montant est estimé à 1,5 million de dollars. Richardson aurait conduit les agents du FBI vers l’endroit où se trouvait le camion qui a servi à charger les palettes remplies d’iPad mini. Cependant, on ne sait pas si la cargaison a été entièrement ou en partie retrouvée À l’heure actuelle, l’enquête se poursuit activement pour retrouver les deux complices.

Pour rappel, l’entrepôt dans lequel le vol a eu lieu a déjà été le théâtre d’un vol spectaculaire en 1978. C’est en effet cette année-là que des voleurs ont réussi à y dérober 5 millions de dollars en numéraire et des bijoux pour une valeur de 875.000 dollars. À l’époque, ce vol constituait le plus grand « casse » réalisé sur le sol américain. Cette histoire a d’ailleurs fait l’objet d’un film à succès en 1990 : Les Affranchis. Un film mettant en scène les acteurs et vedettes du cinéma Ray Liotta, Robert De Niro et Joe Pesci.

Réagissez sur le forum.