Un article humoristique récemment publié sur le site Paperblog tente de faire croire que Samsung a eu l’idée d’envoyer 30 camions remplis de pièces de 5 cents au siège d’Apple à Cupertino. Un drôle de pied de nez imaginé par l’un des rédacteurs de ce site suite au verdict du procès qui opposait les deux firmes.

© DR

Depuis le début de le semaine, l’issue du procès qui opposait récemment Apple à Samsung, aux Etats-Unis, fait largement parler de lui. Surfant sur cette déferlante, l’un des rédacteurs du site Paperblog, en l’occurrence une rédactrice, a eu l’idée originale d’imaginer comment la firme sud-coréenne s’y est prise pour s’acquitter de sa dette d’un milliard de dollars envers la firme pommée.

Ainsi, dans un article publié ce mardi, la rédactrice Kristin Dian Mariano tente de faire croire que Samsung a envoyé plus de 30 camions semi-remorque… remplis de pièces de 5 cents, au siège d’Apple à Cupertino. Elle y explique que “le service de sécurité du siège d’Apple a du intervenir ce mardi matin auprès de nombreux chauffeurs de camion qui étaient mal stationnés sur le parking de la firme américaine”. Elle poursuit, “Quelques minutes plus tard, Tim Cook (le CEO d’Apple, NDLR) a reçu un coup de téléphone du dirigeant de Samsung et ce dernier lui a expliqué que sa firme comptait lui verser le milliard de dollars de dommages et intérêts de cette manière”. Une idée imaginée à partir d’un détail d’importance… “Samsung s’est basé sur le jugement qui ne stipule pas le moyen à utiliser pour verser le montant colossale”, explique l’auteur de l’article.

Et de poursuivre cette histoire montée de toutes pièces en indiquant que Lee Kun-hee, CEO de Samsung, a déclaré aux médias que “son entreprise ne comptait pas se laisser intimider par un groupe de geeks et que s’il (Apple, NDLR) avait envie de jouer à de tels petits jeux, Samsung pouvait en fait autant”.

Pour la fin de cette histoire, la rédactrice enfonce le clou encore plus loin en faisant croire que le CEO de Samsung s’est adressé à Apple en lui indiquant, “Vous pouvez utiliser ces pièces de monnaie pour profiter de vos distributeurs de boissons à vie ou les faire fondre pour les réutiliser dans la production d’ordinateurs, faites ce que vous désirez, moi j’ai payé ma dette.

En somme, cette petite histoire risque de faire sourire les défenseurs de la firme sud-coréenne, à l’inverse de ceux d’Apple ou pas.

Réagissez sur le forum.