Molly Wood du site CNET a passé son temps à tester la résistance d’un MacBook Air dans plusieurs situations extrêmes voir catastrophiques.

© DR

Difficile de s’imaginer si un ordinateur tel que le MacBook Air pourrait s’en sortir indemne après avoir passé la nuit dehors dans des températures négatives, s’il est assez résistant pour passer de nombreuses heures sous un soleil tapant où s’il fonctionnera encore après la chute d’une tasse de café sur son clavier. Pour le savoir, la jounaliste Molly Wook du site CNET a réussi à convaincre ses supérieurs de lui confier l’ordinateur ultra-fin d’Apple pour le soumettre à ce type d’épreuves reproduites dans des conditions encore plus extrêmes. Ainsi, Le MacBook Air 11″ de Molly passe dans un premier temps dans un congélateur pour ensuite se réchauffer dans un four, viennent ensuite la chute traditionnelle en marchant et celle classique également depuis le toit d’une voiture. Malgré quelques coups, la machine s’en sort plutôt bien et reste fonctionnel. Ce n’est qu’à l’ultime épreuve, celle de l’eau déversée sur le clavier, que la machine commence à avoir du mal : elle s’allume (grâce à la prise secteur) mais la batterie a rendu l’âme. Une batterie de tests a bien évidemment ne pas reproduire chez soi!

On en discute sur le forum.

La vidéo :