Selon nos informations, un petit oubli de la part d’Apple aurait empêché les clients de l’opérateur Proximus à bénéficier de la fonctionnalité “Tethering” sur leur iPad de troisième génération, affirme un spécialiste des produits réseaux de Belgacom.

© AFP.

Depuis le mois dernier, les clients de l’opérateur Proximus peuvent profiter de la fonctionnalité Tethering (partage de connexion Internet) sur leur iPad de troisième génération. Une absence de l’activation de ce service qui avait de quoi surprendre. Une décision tardive de Belgacom pour éviter le partage des connexions Internet ? « Absolument pas ! Belgacom n’a jamais souhaité bloquer cette fonction, explique Francesco Ferraioli, responsable des produits réseaux pour la clientèle résidentielle chez l’opérateur. Au contraire, nous commercialisons des petits boîtiers qui jouent le rôle de hotspots personnels. Cette particularité vient du monde Apple, où le tethering n’est pas configuré d’office. »

Chez Mobistar, la fonction de tethering est disponible depuis quelques mois et l’opérateur a manifestement mis un certain temps à négocier l’ouverture du système pour ses clients. Paradoxalement, sa position de partenaire exclusif d’Apple a pu rendre les choses plus compliquées pour le deuxième opérateur belge.

Quant à Base, son réseau permet lui aussi l’utilisation du tethering « tant sur l’iPhone que sur des appareils Android ou Nokia », précise la porte-parole de l’opérateur, Florence Muls.

Mais comment Apple peut-il garder un contrôle sur ses appareils une fois sortis de l’usine et verrouiller ou déverrouiller selon son bon vouloir une fonction telle que le tethering ?

“Lorsque les iPhone ou les iPad sont livrés aux distributeurs, leur code interne contient une liste des opérateurs agréés par Apple”, note Francesco Ferraioli. “Cette liste est constituée en fonction d’une série de critères déterminés par Apple, tels que la qualité du réseau 3G de l’opérateur mais aussi la disponibilité, dans son offre commerciale, de produits spécifiques pour l’internet mobile”.

Lorsqu’Apple autorise la fonction pour de nouveaux opérateurs, il met sa liste à jour et elle est téléchargée dans l’appareil lors d’une synchronisation avec iTunes via un ordinateur.

Apple aurait oublié Proximus

“La seule explication que nous pouvons imaginer est qu’il s’agit d’un oubli d’Apple”, affirme le spécialiste des produits réseaux de Belgacom. “À présent que ce petit bug est corrigé, le problème ne se posera plus pour nos clients.”

Rappelons que pour activer le tethering, il faut ouvrir le menu « réglages » de son appareil et modifier les paramètres du hotspot personnel. Dans le champ “Partage de connexion Internet”, il faut introduire l’adresse “internet.proximus.be”.

On en discute sur le forum.

[ Alain Jennotte et Alexandre Colleau ]