Publicité mensongère : Apple pourrait payer plus que prévu en Australie

Les mésaventures d’Apple en Australie risquent de ne pas s’arrêter de si tôt. Le juge en charge de trancher sur la somme que le géant de Cupertino devra payer dans le cadre de l’affaire sur la publicité mensongère des iPad 4G souhaiterait vraisemblablement analyser les résultats financiers pour estimer une sanction appropriée à la taille de l’entreprise…


Jusqu’à présent, Apple était censé verser 2,8 millions de dollars australiens comme sanction financière au scandale des iPad 4G. La justice australienne avait en effet tranché qu’Apple faisait usage de publicité mensongère pour vendre ses nouveaux iPad en annonçant une compatibilité 4G alors que les appareils en question ne pouvaient fonctionner en 4G sur le territoire.

Sur les 2,8 millions de dollars de sanction, 300.000 dollars étaient destinés à l’Australian Competition and Consumer Commission, et 2,5 millions de dollars appliqués comme sanction fédérale. En plus de cela, la justice australienne avait jugé bon d’obliger Apple à rembourser les acheteurs qui le souhaitaient, pour peu qu’ils ramènent l’appareil acheté en boutique… Seulement voilà, le juge en charge de l’affaire estime que cela pourrait ne pas être assez. Les 2,5 millions de dollars de sanction ne correspondraient pas à une entreprise de la taille d’Apple selon lui. Le bonhomme, qui ne s’était pas encore informé sur la valeur de la firme de Cupertino demande donc à analyser les derniers résultats financiers de l’entreprise pour donner une sanction qui sera très probablement plus élevée.

Une mesure qu’Apple n’a pas vu d’un très bon oeil puisque l’entreprise californienne a déposé une réclamation en vue de baisser la sanction, l’entreprise considérant que les consommateurs lésés ont de toutes façons été dédommagés…

On en parle sur le forum.

[ Source : MacWorld ]

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.