La campagne "WAKE UP" organisée par RIM

Le fabricant canadien de smartphone RIM a confirmé être à l’origine de la campagne de communication “WAKE UP” en Australie. Une campagne qui vise à soutenir l’introduction de son nouvel OS BlackBerry 10 qui aura lieu cette semaine.

© DR

Rebondissement dans l’affaire de la campagne de communication non-revendiquée “WAKE UP” qui a lieu actuellement en Australie. Alors que tous les regards se tournaient vers Samsung comme étant à l’origine de cette énième “attaque” envers son ennemi impitoyable Apple, le fabricant sud-coréen a récemment démenti d’avoir orchestré une telle opération de com’ qui n’est décidément pas appréciée par tout le monde. Mais qui est donc finalement le fabricant de smartphones qui se cache donc derrière cette campagne ? Pour tenter de résoudre cette énigme, le site australien MacTalk a mené sa petite enquête et s’est aperçu que le code source dela page du site associée à cette campagne (laquelle affiche un compte à rebours) affiche un identifiant d’un client géré par DoubleClick (la régie publicitaire de Google). En effectuant une recherche sur Google avec ce petit bout de code, le site australien s’est aperçu que le résultat de cette recherche menait vers un autre site qui utilisait ce même code source, à savoir celui de… RIM Australie. Une enquête qui a révélé des résultats exacts puisque RIM vient de confirmer être à l’origine de la campagne “WAKE UP” en Australie. Le fabricant canadien a expliqué que cette campagne visait à soutenir l’introduction de son nouvel OS BlackBerry 10 qui aura lieu cette semaine lors d’une conférence de presse en Floride (la date précise n’a pas encore été communiquée).

Pour rappel, la campagne de communication “WAKE UP” a débuté la semaine dernière en Australie. Alors que de nombreux panneaux publicitaires affichant ce slogan sont désormais déjà en place dans la ville de Sydney et même dans le fond d’une piscine, « des militants » se sont placés devant l’Apple Store de la plus grande ville australienne. Revêtus de vêtements noirs, ces derniers brandissaient des panneaux affichant le fameux slogan « WAKE UP » (réveillez-vous!) et tentaient de faire un maximum de bruit en hurlant devant les clients de la boutique d’Apple et son personnel qui demeuraient médusés.

On en discute sur le forum.

La vidéo de l’action menée devant l’Apple Store de Sydney :