Un Verviétois lance une application iPad pour les coiffeurs

Il y a quelques jours, le journal La Meuse découvrait un coiffeur verviétois qui s’est muni de deux iPad pour sa clientèle. Pour ne pas faire les choses à moitié, il a fait développer une application multi-fonctionnalités pour les salons de coiffure et compte maintenant commercialiser sa solution. Nous sommes allés à sa rencontre.

© Nicolas Lambert (sp).

Gaetan Falzone tient un salon dans la rue du Brou à Verviers. Amateur de technologie, il possédait déjà un iPhone et un iPad avant d’avoir une idée plutôt originale. “J’étais à la recherche d’une application qui pourrait faire office de catalogue de coiffures”, explique-t-il, “Quand on veut quelque chose et que ce n’est pas disponible, on le créée soi-mêmeComme je n’ai rien trouvé qui me convenait, j’ai fait développer une application par iMustBe”. Cette société informatique verviétoise, plutôt spécialisée dans la création de sites web, a découvert en même temps que le coiffeur, la manière de développer une application pour les appareils pommés.

Résultat: il y a un mois, Hairbook est né. Muni d’un des deux iPad qu’il a mis à disposition des clients dans son propre commerce, en plus du Wifi gratuit, il nous montre comment l’application fonctionne: “A la base, il s’agit d’une web app accessible à l’adresse www.hair-book.be. A l’aide d’un identifiant spécifique à chaque salon, les clients peuvent accéder à un catalogue complet de coiffures hommes/femmes, court/long/tondeuse/colorations, etc.

Aperçu de la web application Hairbook

En plus de cette interface accessible depuis n’importe quel appareil connecté à internet, il existe également l’application “Hairbook” pour iPad, qu’il ne peut cependant pas rendre disponible sur la boutique en ligne d’Apple : “C’est une application réservée pour les professionnels. Comme je compte commercialiser cette solution auprès de confrères, je ne pense pas que la rendre disponible sur l’App Store soit une bonne idée pour le moment. Le seul souci, c’est qu’il est dès lors plus compliqué de fournir des mises à jour sans passer par un ordinateur”.

Visualisation d'une coiffure dans l'application Hairbook

Avec ses deux iPad, le coiffeur a également attaché un écran tactile à l’entrée de son commerce qui est aussi connecté à la web app et que les clients peuvent utiliser.

L’application et ses fonctionnalités

Pour ne pas se contenter d’une simple application type “galerie”, le coiffeur verviétois a tenu à ce que son application puisse être multi-fonctions pour les gérants de salons. “Ainsi, quand le client se connecte il peut visualiser une carte de visite du salon avec adresse et numéro de téléphone, il peut choisir de s’inscrire à la newsletter de son coiffeur, et il dispose enfin des photos de coiffures renouvelées en fonction de la mode. Du côté de l’administration, le coiffeur peut gérer ses rendez-vous et ajouter ses galeries de photos personnelles”.

“Une solution écologique et économique”

A priori, Gaetan Falzone serait le premier (du moins en Belgique, selon lui) à proposer un tel service. “C‘est pourquoi j’ai eu l’idée de mettre tout ça sous forme de solution à commercialiser que n’importe quel coiffeur ou revendeur pourrait se procurer. Pour un contrat de 24 mois (à 50€/mois), je fournis un iPad avec son application, les identifiants, et l’assurance pour le gérant de salon de bénéficier d’une assistance et de mises à jour régulières”.

A noter que ce dernier est activement à la recherche de clients ou de distributeurs qui seraient intéressés par ses services et son application. Vous pouvez le contacter ici.

On en discute sur le forum.

Nathan Soret.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.