Apple a décidé de passer la seconde vitesse dans sa lutte contre le piratage massif de jeux et applications sur iOS. Le géant a notamment contacté plusieurs sites impliqués, qui ont immédiatement réagi en prenant plusieurs mesures.

La guerre est officiellement déclarée avec les pirates de jeux et applications de l’App Store. Apple a en effet récemment envoyé plusieurs lettres aux responsables de sites suspectés de contenir des liens de téléchargement illégaux en exigeant de cesser ce type d’activités. Mis dos au mur, certains sites  n’ont eu d’autre choix que de changer de serveur en s’expatriant, et en ajoutant de la publicité sur leurs sites afin de pouvoir assurer les coûts engendrés par une telle opération. D’autres sites ont par ailleurs ajouté des codes CAPTCHA (recopiage d’un code pour accéder à des liens), pour ne pas héberger directement les accès aux téléchargements illégaux.

Avec cette nouvelle pression sur la scène du piratage, Apple espère vraisemblablement augmenter le coût de leurs serveurs et les obliger à changer régulièrement l’hébergement. Néanmoins, il semblerait qu’Apple ne s’arrêtera pas en aussi bon chemin puisqu’une partie du service juridique de la société serait consacrée au sujet.

On en parle sur le forum.

Source : AppleInsider