Un salarié de 21 ans de Foxconn s’est suicidé en sautant dans le vide dans une usine du sud de la Chine, a rapporté mercredi la presse, un nouveau décès au sein du groupe taïwanais qui a connu une vague de suicides l’an passé.

Cet homme avait commencé à travailler le 27 juin dans l’usine de Foxconn à Shenzhen. Il est mort mardi, a rapporté le Economic Times de Hong Kong, citant un responsable du groupe. La police a ouvert une enquête alors que selon le journal et le Commercial Times de Taïwan, l’employé n’avait effectué que deux heures supplémentaires de travail dans l’usine, ce qui excluerait un lien entre sa mort et la pression au travail.

Au moins 13 salariés de Foxconn, le numéro un mondial des composants pour ordinateurs qui fournit notamment des pièces à Apple, Sony et Nokia, ont péri l’an dernier dans des circonstances similaires.

A la suite de cette vague de suicides, Foxconn avait augmenté de près de 70% les salaires dans ses usines chinoises, dont les conditions de travail ont été dénoncées par des organisations indépendantes de défense des droits des travailleurs.

Réagissez sur le forum.

[ Source : AFP. ]