Un document daté de 1998 et attribué à Sean Connery déchaîne les passions sur Internet depuis quelques jours. Malheureusement, c’est une fausse lettre.

Un courrier hallucinant circule depuis mardi 21 juin sur Twitter. Son auteur serait Sean Connery en personne, répondant à Steve Jobs, patron d’Apple, qui lui demande de participer à une de ses publicités:

“Mr Jobs,

Je vais le dire encore une fois. Vous comprenez l’anglais, n’est-ce pas? Je ne vends pas mon âme à Apple ou toute autre marque. Je n’ai aucune envie de ‘changer le monde’ comme vous le suggérez. Vous ne proposez rien qui puisse m’intéresser. Vous êtes un vendeur d’ordinateurs, et moi je suis James Bond bordel!

Apparaître dans une de vos publicités grossières serait le moyen le plus rapide de détruire ma carrière. Je vous remercie de ne plus me contacter.

Cordialement

Sean Connery”

Très vite, les internautes se prennent de passion pour l’acteur, le félicitant d’être si direct dans ses missives. Mais le document s’avère très vite être un faux raconte le Telegraph. En effet, il a été conçu par le site Scoopertino, spécialisé dans les fausses informations liées à Apple.

Cette histoire aura au moins eu le mérite de démontrer que Sean Connery reste populaire chez les internautes. Si cet événement pouvait le faire sortir de sa retraite…

On en discute sur le forum.