Apple pourrait annoncer le 6 juin prochain un nouveau service de diffusion directe de musique en ligne (streaming). La firme de Cupertino aurait déjà réussi à convaincre les maison de disques EMI et Warner. Deux autres des grandes majors, Sony Music Group et Universal Music Group, seraient sur le point de rallier également.

La prochaine conférence de presse d’Apple, à l’occasion de la conférence pour développeurs (WWDC), pourrait concerner l’introduction d’un service de musique en streaming, à l’occasion de l’ouverture de la conférence pour développeurs WWDC, le 6 juin prochain.

Si l’on en croît Cnet, la firme de Cupertino aurait déjà réussi signé un contrat de partenariat avec la maison de disques EMI et des négociations menées avec succès seraient sur le point de se conclure avec Sony Music Group et Universal Music Group (la signature pourrait avoir avoir lieu la semaine prochaine). Une quatrième grande majors du disque, Warner, aurait déjà donné son accord fin avril.

Depuis le rachat de Lala.com, un site spécialisé dans la retransmission de musique en ligne, il ne fait désormais plus trop de doute que la firme de Cupertino se tienne désormais prête à lancer son nouveau service de musique en streaming.

Un service d’abonnement annoncé ?

À l’inverse de l’iTunes Store qui propose le téléchargement unique de fichiers musicaux et de pouvoir en écouter un extrait de 30 secondes (90 secondes pour les États-Unis), le nouveau service proposé par Apple pourrait proposer à ses utilisateurs de pouvoir écouter ses fichiers n’importes où, n’importe quand, et depuis les iDevices (ordinateurs Apple, iPod touch, iPhone et iPad) et également sur PC ou le logiciel iTunes est installé. À l’inverse du modèle d’achat, au coup par coup, en vigueur actuellement sur l’iTunes Store, la possibilité de pouvoir retrouver ses fichiers grâce au streaming pourrait aller de paire avec de nouvelles offres, voir des formules d’abonnement, comme le propose déjà les nouveaux concurrents Spotify et Deezer.

Un moment opportun et proposer mieux ?

Depuis que Google et Amazon ont lancé leur projet de service de musique en streaming, il ne fait pas de doute qu’Apple se doit d’être réactif pour ne pas perdre le coche. Si les deux firmes précédemment citées viennent de lancer leur service de musique en ligne, elles ne proposent qu’actuellement la possibilité aux utilisateurs de pouvoir retrouver sa bibliothèque en ligne et non de pouvoir se procurer de nouveaux morceaux via le même canal. En effet, Google et Amazon n’ont pas encore réussi à convaincre les maisons de disque à ce sujet et il ne fait pas trop de doute qu’Apple puisse proposer un service de musique en ligne plus évolué au vu de sa position plus confortable dans le domaine. En effet, Apple est pionnière et le premier vendeur de musique numérique au monde et bénéficie de pouvoir permettre à ses clients de pouvoir retrouver l’ensemble de son énorme catalogue musical à travers ses nombreux périphériques. Une aubaine que Google pourrait également profiter d’ici quelques mois avec les smartphones et tablettes sous Android.

Rendez-vous le 6 juin pour la confirmation ?

Réagissez sur le forum.