C’est une véritable success story que vit Rovio grâce à son jeu phrare Angry Birds. Après avoir lancé récemment Rio, la suite des aventures des célèbres oiseaux fâchés, l’éditeur finlandais du jeu mobile le plus dévastateur sur iPhone, iPad, Android, etc, songe à conquérir le coeur des investisseurs en entrant en Bourse, c’est ce qu’a récemment déclaré le C.E.O et co-fondateur de Rovio, Mikael Hed.

Mais pas pour tout de suite, d’ici 3 à 4 ans en fait, précise-t-il, car pour l’instant il a le désir de mener à bien tous les projets autour de ces oiseaux colériques, qui ont déjà fini en coque pour téléphone, sans recourir à une introduction en Bourse. Il est vrai que Rovio a récemment levé 42 millions de dollars auprès d’investisseurs privés. De quoi voir venir…

On en discute sur le forum.