Selon le site britannique The Register, un consultant en sécurité dévoilera une nouvelle méthode de jailbreak de l’iPhone ce mardi lors d’une conférence sur la sécurité communautaire à Séoul en Corée du Sud. Nommée “Antidote”, cette solution permettrait de “libérer” l’iPhone en préservant les données de sécurité de ce dernier tout en utilisant une technique appelée “Address Space Layout Randomization” (ASLR). Cette technique permettrait de rendre l’iPhone plus résistant aux attaques de logiciels malveillants lors de l’injection de données dans la mémoire tampon de l’appareil ou autrement dit, lors du jailbreak.

“Lors du processus de jailbreak, la sécurité de l’iPhone en prend un coup” a indiqué le hackeur Charlie Miller au The Register. “Avec cette nouvelle solution, cela va rendre plus difficile de faire des exploits (utiliser une faille, ndlr)”, rajoute-t-il.

Plus d’informations dès ce mardi.

On en discute sur le forum.