Une caution de 600.000$ proposée par l’ancien manager d’Apple inculpé de fraudes

L’ancien manager d’Apple, Paul Devine, accusé en août dernier d’avoir vendu des informations confidentielles pour plus d’un million de dollars en forme de “pot-de-vin” a proposé une caution d’environ 600.000$ provenant de comptes bancaires étrangers afin d’être libéré de prison, selon des documents judiciaires obtenus par Bloomberg.

Son avocat a toutefois déclaré que les lois d’opérations bancaires en Corée, où 313.000 $ sont actuellement bloqués, empêchent Devine de libérer l’argent rapidement.

«Il semble que ce sera difficile – voir impossible- de transférer ces fonds de la Corée aux États-Unis», a déclaré son avocat Raphaël Goldman . “La défense soutient que M. Devine doit être libéré pendant que nous étudions les possibilités de transférer les fonds restants de Corée.”

En attendant, le manager âgé de 37 ans, inculpé entre autres de fraude électronique et de blanchiment d’argent, a proposé en garantie à Apple sa maison de San Francisco et la maison de sa mère dans Maryland. Son avocat a également indiqué qu’il remplissait la plupart des conditions fixées par le tribunal afin d’être libéré.

Devine aurait collaboré volontiers à l’enquête, notamment en donnant l’accès à deux coffres-forts aux enquêteurs et en remettant son passeport et celui de son épouse aux autorités.

Goldman a également cité l’apparente volonté de son client afin de protéger l’information commerciale confidentielle d’Apple qu’il connaît . Devine et les plaignants ont d’ailleurs convenu de la façon dont ces données seront traitées au cours de la phase de négociation avant le procès, mais il pourra toujours contester la manière dont cette information sera utilisée pendant son procès.

Discussion sur le forum.

Lire aussi : Un employé d’Apple arrêté pour divulgations d’informations.

_
Suivez Belgium-iphone sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.