Virginia, une centenaire, originaire de l’Oregon (aux Etats-Unis), s’est offert son tout premier ordinateur. Mieux vaut tard que jamais, elle pose son choix sur l’iPad d’Apple.

La tablette pommée a, selon les dires de sa fille, Giny, changé sa vie. En effet, Virginia a plus facile d’écrire et de lire sur l’écran tactile de l’iPad que sur des livres en papier.

A l’heure actuelle, elle a déjà lu deux livres électroniques et rédigé 12 limericks (ce sont de courts poèmes humoristiques composés de 5 vers rimés, à caractère grivois, irrévérencieux ou irréligieux).

Il n’y a pas d’âge pour se mettre à l’informatique.

On en discute sur le forum.

[ Gizmodo ]