Il y a un mois environ, Tim Cook répondait aux questions de CNN après son passage à Bruxelles. La chaîne de télévision américaine a dévoilé ce lundi dans son intégralité l’interview au cours de laquelle le CEO d’Apple s’est exprimé au sujet de sa vie privée et a laissé entendre qu’une Apple Car n’était pas au programme.

Tim Cook est le capitaine d’un important navire, un vaisseau de plusieurs centaines de milliards de dollars. D’ordinaire discret au sujet de sa vie privée, il n’en a pas moins été le premier chef d’une entreprise classée dans le Fortune Global 500 a dévoiler son homosexualité il y a quatre ans.

Suite aux premières rumeurs sur son orientation sexuelle, le dirigeant d’Apple recevait de nombreux messages d’adolescents faisant part de pression familiale, de harcèlement, et allant jusqu’à évoquer le suicide. C’est à cet instant que Tim Cook s’est décidé à franchir le pas.

Annoncer publiquement son attirance pour les hommes est l’une de ses plus grandes fiertés, “le plus grand cadeau que Dieu m’ait fait“, raconte-t-il. Il ne s’agissait pas simplement pour lui de faire son coming out mais de venir en aide aux nombreux jeunes qui restent dans l’ombre, de peur de la réaction de leur entourage.

Pas d’Apple Car au programme?

La journaliste tente ensuite d’en savoir plus sur la voiture autonome de la Pomme mais Tim Cook esquive les questions, laissant toutefois entendre que Cupertino n’écarte pas l’idée : “Nous travaillons sur l’autonomie, sur des systèmes autonomes. Au niveau logiciel, pour être clair.” Le patron d’Apple ajoute que l’autonomie peut être employée à plus d’un effet, pas seulement dans les voitures.

Tim Cook aurait-il définitivement enterré le projet d’Apple Car à travers cette réponse? Il est trop tôt pour le confirmer étant donné l’aptitude de la firme à cacher farouchement ses desseins.