Une new-yorkaise impliquée dans une fusillade a effacé à distance son iPhone X pour dissimuler des preuves aux enquêteurs.

La fonction “Localiser mon iPhone” est très pratique lorsque l’on égare son smartphone ou lorsqu’il est volé. Il est en effet possible par ce biais de le verrouiller pour que l’on ne puisse pas avoir accès au contenu ou même de l’effacer à distance pour éviter par exemple la revente par des personnes mal intentionnées.

Mais la fonctionnalité peut également servir le milieu criminel comme nous le prouve le cas de cette jeune new-yorkaise impliquée dans une affaire de poursuite en voiture avec coups de feu. Rapportée par le Daily Gazette, l’affaire concerne Juelle L. Grant, 24 ans, qui a été accusée d’avoir conduit en voiture et dissimulé l’identité d’un tireur dans une affaire de fusillade.

Son iPhone X ayant été confisqué pour les besoins de l’enquête, la jeune femme a effacé ce dernier afin d’éliminer des preuves potentiellement incriminantes (une opération réalisable à distance à partir d’un autre iPhone ou de l’iCloud).

Elle est désormais accusée de deux crimes supplémentaires pour falsification de preuves et entrave volontaire du déroulement de l’enquête.