Dans un communiqué délivré par Apple, la firme raconte l’histoire de Scott Leason, un vétéran de l’US Navy devenu aveugle qui utilise les outils de l’écosystème Apple pour surfer sur les vagues de San Diego dans le noir le plus complet.

Scott Leason était membre de l’équipe de l’USS Tripoli, mais ce n’est pas au cours d’une bataille que l’homme a perdu la vue. C’est la balle tirée par un voleur en 1993 qui lui a coûté les deux yeux.

Seize ans plus tard, les centre de réadaptation pour aveugles des anciens combattants lui permet de suivre une formation en informatique et technologie pour lui permettre de vivre en toute indépendance.

C’est finalement en 2012 qu’il tient entre ses mains son premier iPhone ainsi qu’une formation pour s’en servir. Leason explique qu’il est “est beaucoup plus facile de naviguer avec le téléphone“, en particulier grâce à la fonction VoiceOver, un logiciel qui décrit le contenu de l’écran via une voix de synthèse.

Un quotidien rythmé par le surf

Aujourd’hui, la perte de sa vue semble bien loin derrière Scott Leason. L’homme se lève chaque matin à 5h30 et se prépare à aller surfer en vérifiant la météo, ses mails et les réseaux sociaux sur son téléphone.

Le surf occupe l’essentiel de la vie du vétéran qui est devenu le premier champion aveugle à l’US Open Adaptive Surfing Championship qui met en compétition des sportifs atteints de divers handicaps.

Kevin Waldick, directeur adjoint du Centre aquatique de Mission Bay, estime que VoiceOver a transformé la vie de Leason : “Il n’était pas du tout doué en technologie, mais quand il a reçu son iPhone, il s’est dit ‘Je peux le faire. C’est incroyable.’ C’est pourquoi Apple fait un travail vraiment incroyable pour rendre cela accessible. Ces sports sont accessibles tout comme la technologie est accessible.

D’après Apple, 70% des militaires devenus aveugles qui sont passés par les 13 centres de réadaptation pour vétérans reçoivent une formation pour employer les appareils sous iOS.