Toujours très sensible à la santé de ses utilisateurs, Apple s’est vu décerner le prix Eleanor Roosevelt.

Le Center for Hearing and Communication a remis à Apple le prix Eleanor Roosevelt qui récompense les efforts de la firme envers les personnes en situation de handicap. Lors de la remise du trophée, Sarah Herrlinger, la directrice principale de la politique et des initiatives mondiales en matière d’accessibilité chez Apple, a insisté sur l’importance de la prise en compte du handicap dans le développement des produits pommés.

“C’est au cœur de la façon dont nous concevons et fabriquons nos produits dès le démarrage du projet”, a-t-elle dit. “Notre objectif est de réaliser des produits qui nous rendent tous plus efficaces – pas seulement certains d’entre nous. Cela prend racine dans la croyance que nous avons tous quelque chose d’unique et de spécial à partager avec le reste du monde”.

Le travail d’adaptation pour les personnes souffrant de handicap fait partie du challenge quotidien dans les équipes d’ingénierie d’Apple. Herrlinger a même cité l’exemple des Apple Store qui proposent désormais des kits audio et dont l’aménagement intérieur a été pensé pour faciliter le déplacement des personnes à mobilité réduite.