Avec le déploiement d’iOS 12, Apple met en place le bridage de ses anciens modèles d’iPhone, le 8, 8 Plus et le X.

L’année passée, beaucoup d’utilisateurs s’étaient plaints d’un ralentissement des performances de leur iPhone, accusant Apple d’obsolescence programmée. Une accusation qui était apparue après le déploiement d’iOS 11. Selon les utilisateurs, l’une des fonctionnalités de cette mise à jour réduisait les performances des anciens iPhone afin de pousser les consommateurs à se procurer l’un des nouveaux modèles proposés par la Pomme.

Accusation qui avait poussé Apple à réagir. La firme de Cupertino avait déclaré que le ralentissement des performances – dans une certaine mesure – était effectivement mis en place, mais uniquement dans le but de protéger les téléphones. Cette fonctionnalité, ce bridage, serait mise en place pour éviter la mort prématurée des iPhone lorsque leur batterie vieillit et se traduirait par une meilleure gestion des performances des systèmes, entraînant quelques ralentissements.

Aujourd’hui, un an seulement après leur sortie, c’est au tour des modèles 8, 8 Plus et X d’être bridés. Il est donc normal si vous constatez une légère baisse des performances de votre iPhone. Mais Apple a tout de même fait un pas de côté avec ce bridage, puisque la fonctionnalité peut être désactivée. Une liberté pour l’utilisateur, mais à ses risques et périls.

Selon Apple, cette mise en place de la gestion des performances peut passer inaperçue pour certains utilisateurs étant donné la qualité des iPhone de 2017. Sur la page officielle d’Apple, la firme rassure ses utilisateurs « l’iPhone 8 et les versions ultérieures utilisent une conception matérielle et logicielle plus avancée qui fournit une estimation plus précise des besoins en énergie et de la capacité de la batterie pour optimiser les performances globales du système. Cela permet un système de gestion des performances différent qui permet plus précisément à iOS d’anticiper et d’éviter un arrêt inattendu. Par conséquent, les effets de la gestion des performances peuvent être moins perceptibles sur iPhone 8 et versions ultérieures ».

La firme de Cupertino se montre aujourd’hui plus transparente que l’année dernière sur le sujet.