Cinq ans après la fin de la fabrication d’un produit, Apple le considère comme « vintage » et obsolète. Une mise au placard qui implique qu’Apple ne prendra plus en charge ces modèles pour les réparations et mise à jour.

Un nouveau smartphone de la Pomme fait son entrée dans le musée des iPhone vintages et bientôt obsolètes : l’iPhone 5. Sorti en 2012, ce modèle était le premier à proposer un écran 16/9 de 4 pouces et le port Lightning.

Lorsqu’Apple sort un produit, la marque prend en charge les réparations de ces produits pendant une durée de 5 ans à partir de la fin de fabrication du modèle. Apple les considère comme des produits vintages, produits d’une époque révolue. Il est encore possible, dans certaines exceptions, d’obtenir de l’aide et des pièces de rechange.

Depuis le 30 octobre dernier, date à laquelle Apple a présenté ses nouveaux iPad et accessoire, l’iPhone 5 est passé vintage sur le site de la Pomme.

Après 7 ans, la Pomme les considère comme des appareils totalement obsolètes. Dans ce cas, Apple ne prend plus du tout en charge les réparations sans exception.