La pomme rafraîchit son line-up de tablettes avec de nouveaux modèles plus performants, aux fonctionnalités plus modernes. 

L’iPad 2018 est non seulement plus performant, mais aussi plus élégant et surtout plus adapté à un usage professionnel, grâce à sa housse intelligente qui permet de le transformer en une véritable station de travail mobile.

Comme son rival Microsoft, Apple fait le pari des hybrides, en proposant une machine polyvalente, parfaitement adaptée à un usage professionnel grâce à son clavier mécanique.

Très élégante, la nouvelle tablette de la pomme conserve le design caractéristique des anciens iPad, avec un écran Retina pratiquement sans bordures qui permet d’élargie la taille de l’affichage sans toucher à la taille de la tablette. On passe ainsi d’un format 10,5″ à du 11″. Apple proposera toutefois également une variante 12,9″ pour ceux qui préfèrent les grands formats.

Parmi les jolies innovations annoncées pour cette cuvée 2018, le support de Face ID – anticipé depuis des mois dans la presse spécialisée. Désormais, il est possible de s’identifier sur son iPad grâce à la reconnaissance faciale. Exit donc le pass et Touch ID.

Comme les nouveaux iPhone, l’iPad Pro de nouvelle génération est également livré avec le nouveau processeur A12X, qui offre un joli gain de puissance et de fluidité. Sur scène, Apple n’a pas hésité à vanter les mérites de sa puce, assurant haut et fort que son nouvel iPad était plus performant que “90% des PC vendus dans le commerce au cours des 12 derniers mois.”

Autre nouveauté majeure : Apple abandonne son port Lightning pour un port USB-C, un standard que l’entreprise californienne avait déjà adopté pour ses MacBook. Lors de sa conférence, Apple a également présenté une nouvelle fonction qui permet de recharger son iPhone en le connectant directement à son iPad. Pratique, en cas de coup dur!

Une machine taillée pour la productivité

La principale nouveauté concerne toutefois la direction prise par la pomme, qui présente désormais l’iPad comme une machine pensée pour la productivité.

Apple commercialisera ainsi séparément des housses-intelligentes, faisant également office de clavier, qui permettront à l’utilisateur de convertir sa tablette en une véritable station de travail mobile.

Le nouveau stylet, l’Apple Pencil 2, permettra quant à lui de prendre des notes à la volée et d’exercer son talent de dessinateur sur un écran tactile. Particularité du modèle de nouvelle génération : il se rechargera seul dès qu’il sera “collé” à l’écran – grâce à la technologie du chargement sans fil. Plus de “poche” cette fois puisque le stylet s’attachera automatiquement à la tablette grâce à un système de magnétisme.

Une carte eSim intégrée

Autre particularité de l’iPad : Apple abandonne le format SIM traditionnel pour proposer un modèle équipé uniquement d’une carte eSim – greffée à la carte mère et qui permettra de changer facilement d’opérateur. Une technologie intéressante sur le papier, mais qui n’a toutefois pas encore été adoptée par de nombreux opérateurs.

A partir de 899€

Il faudra tout de même débourser 899€ pour le modèle le plus abordable et 1199€ pour le modèle grand format, il faudra rallonger de 170€ pour profiter d’un modèle avec support cellulaire, plus encore pour bénéficier d’un espace de stockage plus important. Les deux exemplaires sont disponibles en précommande dès aujourd’hui et seront livrés aux acheteurs dès la semaine prochaine.

L’Apple Pencil 2 sera vendu 135€ tandis que la housse affiche un tarif de 199€ pour le modèle 11 pouces et 219€ pour le grand format.