L’histoire des câbles produits par Apple s’est toujours démarquée des standards utilisés par tous les autres fabricants. Une différenciation qui coûte cher au consommateur et déplaît aux autorités. Pourtant, la Pomme fait aujourd’hui un pas vers la standardisation en lançant un chargeur USB-C pour son Apple Watch.

C’est un petit pas pour Cupertino, un tout petit pas vers l’uniformisation des câbles. Apple lance dans sa boutique personnelle un chargeur magnétique doté d’un câble USB type-C pour ses montres connectées.

Jusqu’ici, les Apple Watch devaient se contenter d’un câble USB-A mais le port a tendance à disparaître des Mac. Depuis les MacBook Pro fin 2016 au derniers sortis sur le marché, aucun ne dispose plus d’un port USB-A. Il en va de même pour les MacBook tandis que les MacBook Air conservent leurs deux ports USB-A n’ayant pas été revus depuis plus de trois ans.

Vers un USB-C généralisé?

Les clients de la Pomme qui ne pouvaient jusqu’ici charger leur montre sur leur Mac les plus récents pourront désormais brancher ce nouveau câble sans passer par un adaptateur.

Bien entendu, rien n’empêchait de brancher son chargeur sur secteur mais le choix est désormais laissé à l’utilisateur. En revanche, le chargeur USB-C fraîchement lancé par Apple ne permet pas de recharger sa montre plus rapidement que le câble USB-A. Les caractéristiques de ce nouvel accessoire sont globalement les mêmes : une surface magnétique pour recharger les Series 1, 2, 3 et 4, équipée d’un câble de 30 centimètres. Apple vend le tout à 35€ sur sa boutique.

En futur standard de la connectique, l’USB-C tend à se généraliser dans tous les appareils, toutes marques confondues. D’autant que les prochains iPad, qu’Apple devrait dévoiler dans sa prochaine Keynote annoncée pour le 30 octobre prochain, devraient eux aussi être dotés d’un port USB-C d’après les analystes.