Alors que les précommandes pour l’iPhone « abordable » d’Apple viennent d’ouvrir, certains modèles sont déjà en rupture de stock. Mauvaise organisation de la Pomme ? Peut-être. Succès mitigé pour ce modèle ? Possible.

Vingt-quatre heures seulement après l’ouverture des précommandes de l’iPhone Xr, plusieurs modèles étaient déjà en rupture de stock. Avec pour conséquences, des délais de livraison pouvant aller de 2 à 4 semaines. Les nouveaux potentiels acheteurs ne pourront pas espérer être livrés pour le jour de la sortie officielle, le 26 octobre prochain.

Ce sont principalement les modèles de base, 64Go, qui semblent les plus demandés, tous coloris confondus. Si vous comptez vous le procurer, il faudra donc vous rendre en magasin le jour J. Sinon, vous pourrez vous tourner vers un modèle plus grand en termes de stockage, 128 Go et 256 Go, forcément plus chers. Dernière solution : se montrer patient.

Pour les analystes, il ne faudra pas y voir par là un manque de succès pour ce modèle. Pourtant, en comparaison, à la même période de précommandes, les iPhone Xs et Xs Max affichaient des délais de livraison de 3 à 4 semaines. L’année dernière, les délais de livraison de l’iPhone X étaient de 5 à 6 semaines.

Selon l’analyse Gene Munster, il ne faut pas extrapoler par-là que le succès de l’iPhone Xr est moindre que ces prédécesseurs. Tout simplement parce que nous ne pouvons pas savoir quel volume la Pomme avait prévu pour le lancement de son dernier smartphone. Malgré tout, il ajoute qu’au fil des années, des délais de livraison plus longs ont souvent été un indicateur du succès d’un produit et inversement. Reste à voir si ce sera également le cas pour l’iPhone Xr ou si Apple avait prévu plus d’exemplaires que pour ses autres smartphones.

Sur le blog Loupventures, l’analyse Gene Munster reste tout de même très optimiste quant à cet iPhone, plus accessible que les iPhone Xs et Xs Max, malgré une qualité moins performante. Pour lui, l’iPhone Xr sera très certainement le smartphone le plus vendu au cours de ces 12 prochains mois.