Le cours de l’action Apple devrait atteindre des sommets l’an prochain, les analystes révisent leurs prévisions face à un phénomène inattendu. Les clients de la Pomme se dirigent plus naturellement vers les modèles 512 Go, dont les marges bénéficiaires sont nettement plus intéressantes pour Cupertino.

La société Citi Research a réévalué le cours de l’action d’Apple, rapporte CNBC : de 230$, celle-ci a été estimée à 265$ à l’issue de l’année prochaine.

Nous augmentons notre modèle financier principalement en raison de l’augmentation des prix de vente moyens et de l’augmentation des marges brutes en raison de la préférence des consommateurs pour des configurations de mémoire plus élevées pour les iPhones et de la nouvelle baisse des prix de la mémoire“, explique l’analyste Jim Suva dans une note aux clients.

Plus de mémoire, plus de bénéfices

Selon l’analyste, la mémoire représente à elle seule 10 à 15% du coût des composants d’un iPhone. Mais l’augmentation de la mémoire coûte largement plus cher au consommateur qu’à Apple : quand la firme augmente son coût de 20$, le prix répercuté est 100$ plus élevé pour le client. Bloomberg avait estimé que les iPhone Xs 512 Go rapportaient 241$ nets de plus que les 64 Go. En outre, les prix de la mémoire flash ont diminué de 18% depuis mars.

Il est donc préférable pour la firme californienne d’écouler des modèles à plus haute capacité, leur marge étant plus importante. Il se trouve justement que cette configuration rencontre une forte demande, la plupart des acheteurs se tournent vers les modèles 512 Go.

Tout porte donc à croire que l’action pommée atteindra un niveau record en 2019, bien que son cours chute depuis le pic atteint le 3 octobre dernier – sa valeur avait alors dépassé les 232$ contre 216$ une semaine plus tard.