L’Apple Watch cartonne même si Apple ne communique pas directement ses ventes et ce succès touche directement le marché de l’horlogerie traditionnelle qui prend un sévère coup dans l’aile.

Le volume de vente des Apple Watch est difficile à calculer puisque la firme de Cupertino ne publie pas ses chiffres pour ce produit. En revanche, il est possible de l’estimer, notamment grâce à la catégorie “autre” dans les résultats de l’entreprise.

Les analystes des Cascend Securities prédisent un quatrième trimestre percutant pour Apple à l’approche des fêtes : dix millions d’Apple Watch écoulées et un total de ventes qui s’élèverait à 9 milliards de dollars pour l’ensemble de l’année 2018.

La hausse du prix des montres connectées de la Pomme ne semble pas freiner les acheteurs. Ironiquement, l’augmentation du prix de ces produits bénéficie à Apple au détriment de l’horlogerie traditionnelle pour laquelle les consommateurs dépensent moins.

L’Apple Watch devrait littéralement avaler le marché des toquantes classiques pendant les fêtes de fin d’année. En février dernier, un rapport indiquait qu’Apple était en passe de devancer l’ensemble de l’industrie suisse de l’horlogerie.