Apple n’a pas présenté de nouveau casque Beats lors de sa keynote. Logiquement, aucun nouveau produit ne devrait voir le jour avant 2019.

Pas un mot à propos de Beats cette année, lors de la keynote d’Apple. Un rendez-vous pourtant important pour les amateurs de casques haut de gamme depuis que la Pomme a racheté la société de Dr. Dre et Jimmy Lovine, en 2014. Un rachat pour lequel Apple avait déboursé 3 milliards de dollars. Quatre ans plus tard, il semblerait que la firme de Cupertino se désintéresse peu à peu de Beats. Un désintérêt étonnant étant donné que la marque semble se porter comme un charme.

Alors pourquoi la Pomme n’a-t-elle pas présenté de nouveau modèle de casque comme on pouvait s’y attendre ? Depuis son rachat, Apple a toujours intégré dans sa conférence un moment pour parler des nouveautés de Beats. Bien que ces « nouveautés » se soient ces derniers temps résumées en présentation des mises à jour et des nouvelles éditions des casques Solo, Studio et PowerBeats. Le véritable dernier nouveau produit est sorti en 2016, BeatsX. Il devrait d’ailleurs lui aussi subir une mise à jour.

Le désintérêt d’Apple pour Beats semble donc se confirmer. On peut imaginer qu’il n’y aura effectivement pas de nouveau produit Beats – ni de mise à jour – cette année. L’explication voudrait qu’Apple se concentre sur ses propres casques et écouteurs haut de gamme. En effet, l’année passée, nous avons pu découvrir les écouteurs sans fil d’Apple, les AirPods, on peut donc imaginer que la Pomme soit en train de travailler sur un casque propre à la marque.

En rachetant Beats, la Pomme s’est assuré une visibilité intéressante chez les amateurs de culture hip-hop où les casques de Dr.Dre étaient très appréciés. À terme et lorsque le casque Made in Apple sera prêt, on peut imaginer que les productions de Beats diminuent, voire disparaissent afin de laisser la place aux nouveaux produits de la Pomme.

En attendant, Beats reste toujours un produit rentable si on en croit les nouvelles campagnes de publicité où l’on voit Eminem, James Lebron, Nicki Minaj ou encore Serena Williams. Le contrat signé avec la NBA et USA Basketball assure encore une belle visibilité à la marque. Pour le moment.