Des chiffres qui relancent les rumeurs concernant l’Apple Car.

Alors que l’intérêt d’Apple pour le secteur des véhicules autonomes n’est un secret pour personne, on ne connait cependant toujours pas le projet à long terme de la firme. Selon le Department of Motor Vehicles de Californie, Apple possède désormais 70 véhicules autonomes pouvant être testés par 139 conducteurs désignés.

On observe donc une évolution puisque la firme possédait 66 véhicules en juillet pour 111 conducteurs. Les permis d’Apple pour ses tests de véhicules autonomes sont cependant limités et la présence d’une personne physique est requise en cas de problème, contrairement à d’autres compagnies qui peuvent faire rouler leurs voitures sans présence humaine.

Le nombre de véhicules est pourtant particulièrement élevé chez Apple : Tesla, avec son Autopilot, comptabilise “seulement” 39 véhicules enregistrés pour 92 conducteurs. On ne sait donc pas ce qu’Apple a en tête, la firme pourrait vouloir se lancer dans la production de voitures autonomes, mais pourrait aussi utiliser sa technologie pour alimenter les voitures autonomes d’autres constructeurs. Quelles que soient les raisons, l’intérêt d’Apple pour le secteur va grandissant.