Adware Doctor est un logiciel de protection contre les malwares et les adwares vendu 5,49€ sur le Mac AppStore. L’application figurait à la quatrième place des applications payantes les plus téléchargées en Amérique. Apple semble avoir négligé sa surveillance puisque l’appli siphonnait l’historique web des navigateur de ses utilisateurs.

Une fois de plus, la protection de nos données privées est mise à mal. Ironie du sort, c’est une application censée protéger nos ordinateurs contre les logiciels malveillants, et payante qui plus est. Adware Doctor volait l’historique de Google Chrome, Safari et Mozilla Firefox en toute impunité jusqu’à aujourd’hui. Le journal des recherches ainsi dérobé à l’insu des acheteurs du programme était ensuite envoyé vers un serveur chinois.

C’est un chercheur en cybersécurité travaillant pour Privacy 1st et Patrick Wardle qui ont fait la triste découverte. Dans leur rapport, ceux-ci indiquent qu’Adware Doctor enfreignait la politique de confidentialité imposée par le Mac App Store, sans grande surprise. Voilà qui n’a pas empêché l’aspirateur à historiques d’occuper une première place parmi les utilitaires payants les plus téléchargés.

D’après les deux hommes qui ont découvert ces sombres agissements, “une application sandboxée provenant du Mac App Store ne devrait pas être en mesure d’accéder à l’historique du navigateur. Mais Adware Doctor a trouvé un moyen“, l’application demande l’autorisation d’accéder au système lors de son premier lancement. La requête n’est pas suspecte venant de la part d’un logiciel de ce type.Pourtant, c’est ainsi qu’elle parvient ensuite à accomplir sa besogne dans l’ombre.

La médiatisation de cette affaire a rapidement poussé Apple à réagir. La Pomme a rapidement supprimé Adware Doctor du Mac App Store sans autre forme de procès. Rapidement? Pas tant que ça en réalité puisqu’il semblerait qu’Apple soit au courant de cette affaire depuis déjà un mois.