Selon les analystes de Morgan Stanley, le futur service de streaming d’Apple devrait s’imposer comme un sérieux concurrent pour Netflix.

Pas attendu avant 2019, le service de streaming vidéo de la pomme devrait faire beaucoup de bruit dès son arrivée, grâce à sa programmation exclusive et une tarification agressive.

Si, pour l’instant, Apple Video n’a suscité que très peu d’enthousiasme de la part du public, c’est principalement par le fait que l’on ne connaît pratiquement rien de son fonctionnement. Aucune bande annonce des séries et films produits par la pomme pour son service n’a filtré à ce jour et il faudra probablement patienter jusqu’à l’annonce officielle du service pour en découvrir davantage à son sujet.

Pour autant, les analystes de Morgan Stanley voit dans Apple Video un nouveau concurrent de taille pour Netflix. Morgan Stanley prévoit des revenus supérieurs à 4 milliards de dollars en 2025, soit 5 ans seulement après son lancement.

Véritable machine à fric, le futur service d’Apple devrait également permettre à la pomme d’amorcer sa transformation vers le numérique, et de faire ainsi croître les revenus de ses services – l’une de ses priorités.

“L’attachement des consommateurs pour la marque combiné à un système de paiement simplifié pourrait offrir à Apple Video une forte popularité, même s’il dispose d’un catalogue d’exclusivités moins alléchant que Netflix” explique un analyste de Morgan Stanley dans une note.

De quoi donner des sueurs froides aux responsables de Netflix et Amazon Prime, qui attendent sans doute avec une certaine fébrilité l’arrivée d’Apple sur ce marché…