Apple s’apprête à équiper sa prochaine génération de smartphone d’un port dual SIM, cependant cette fonctionnalité devrait être restreinte à certains utilisateurs spécifiques.

Comme de nombreuses sources l’indiquent, tout porte à croire que les prochains iPhone seront bien équipés de ports double SIM. Cependant, cette nouvelle fonctionnalité a des chances d’être limitée à certains pays.

Les rumeurs fusent depuis le début de l’année et nous en parlions d’ailleurs encore très récemment. Cette hypothèse a dépassé ce stade depuis les dernières mises à jour de la bêta d’iOS 12, qui fait elle aussi référence à un deuxième slot.

Apple n’a jamais été prompt de permettre à ses utilisateurs une utilisation de plusieurs cartes SIM sur ses appareils et ne l’a même jamais permis sur aucun de ses modèles jusqu’à présent.

La Chine, le marché majeur du smartphone

Si le Dual-Sim n’a jamais séduit les Américains, il en est tout autrement dans d’autres pays comme la Chine, où il existe même des GSM triples SIM.

Plus qu’un standard, la possibilité de mettre plusieurs cartes SIM peut être un facteur rédhibitoire si un terminal ne peut pas en accueillir plus d’une et cela expliquerait, entre autres, pourquoi Apple n’est pas encore leader sur ce marché.

La vente de smartphones en Chine tourne autour des 100 millions d’unités vendues chaque année, plaçant le marché chinois comme le plus important au monde. Au dernier trimestre, Apple ne s’est classé que cinquième des ventes, perdant petit à petit des parts de ce marché si juteux.

Des causes et des besoins multiples

Concernant le besoin de terminaux multi SIM en Chine, plusieurs facteurs poussent les utilisateurs chinois à en utiliser plusieurs.

De nos jours, les numéros de téléphone dépendent encore de la zone géographique et les opérateurs chinois rendent coûteux les appels intérieurs longue distance, il est donc courant d’utiliser plusieurs SIM pour éviter ces frais d’itinérance.

Les différentes offres d’abonnements proposées ne sont pas toujours adaptées aux usages des utilisateurs, il peut donc être également judicieux d’avoir un abonnement dédié aux appels, à la messagerie, ou à la data pour faire de précieuses économies.

D’ailleurs ce genre de problématique ne se pose pas uniquement en Chine, mais concerne également l’Inde et l’Afrique, expliquant donc la nécessité d’un terminal multi SIM pour ces marchés spécifiques.

Il ne serait pas surprenant qu’Apple réserve le lancement d’un iPhone multi SIM au marché chinois, mais il est encore compliqué à l’heure actuelle de savoir quelle sera la stratégie que l’entreprise adoptera en la matière.

Réponse dans quelques jours lors de la prochaine keynote d’Apple, dont nous avons d’ores et déjà une idée du programme. Prévue le 12 septembre à 19h, heure de Bruxelles, cette conférence se déroulera dans le nouveau Steve Jobs Theater de Cupertino et sera comme d’ordinaire retransmise en direct sur internet.