Le contrôle de la température depuis un appareil connecté est aujourd’hui réservé aux maisons disposant d’un système de climatisation centrale. De nombreux ménages s’équipent encore d’un climatiseur mobile ou fixable à une fenêtre. GE Appliances lance enfin le premier d’entre eux compatible avec Apple HomeKit.

Rien qu’en 2017, cinq millions de climatiseurs fenêtre se seraient écoulés rien qu’aux États-Unis. La nécessité d’un dispositif de refroidissement connecté se faisait de plus en plus sentir alors que les thermostats connectés sont de plus en plus nombreux dans les foyers. Les maisons intelligentes disposent à présent d’un attirail connecté plus complet.

Nous sommes heureux d’offrir les tout premiers climatiseurs avec intégration HomeKit, apportant un contrôle simple et sécurisé grâce à l’application Apple Home et à l’utilisation de Siri“, se satisfait le directeur commercial de GE Appliances, John Desmarais.

Les climatiseurs peuvent ainsi être guidés à distance par leurs utilisateurs, depuis leur iPhone, un HomePod ou même en interpelant Siri. “Les consommateurs aiment créer leurs propres horaires pour garder les pièces confortables sans gaspiller de l’énergie“, ajoute John Desmarais. Par ailleurs, ces climatiseurs respectent la norme Energy Star, ce qui signifie qu’ils consomment moins que la moyenne.

GE Appliances propose deux modèles déclinés chacun en plusieurs puissances, entre 2300 et 3500 Watts. Comptez environ 100 Watts par mètre carré pour refroidir une pièce de 2,50 mètres de haut. Pour l’instant, ces appareils vendus 229 à 329$ sont destinés au marché américain. La firme n’a pas communiqué ses intentions quant à la suite des événements. Impossible donc de savoir quand un climatiseur connecté mobile trouvera sa place dans nos chaumières.