Selon plusieurs analystes, le virus informatique qui a frappé plusieurs usines de TSMC en fin de semaine dernière aurait ralenti la production des futurs modèles d’iPhone et pourrait avoir un impact sur le nombre d’appareils disponibles au lancement.

Rappelez-vous, la semaine passée nous vous parlions de ce virus informatique qui aurait touché plusieurs usines de TSMC, l’un des principaux partenaires d’Apple, qui se charge notamment de produire les nouveaux processeurs A12.

Sans grande surprise, l’arrêt des usines devrait impacter les capacités de production d’Apple. Plusieurs analystes s’attendent ainsi à ce que le géant informatique revoit à la baisse sa production pour le lancement.

Si l’impact serait relativement limité – certaines chaines ayant déjà repris le travail -, les quelques soucis rencontrés dans la production pourraient ralentir les livraisons avant le lancement des nouveaux appareils, attendus pour le mois de septembre en magasin. En d’autres termes, la traditionnelle pénurie de produits pourrait être encore plus marquée cette année, avec à la clé de longues files d’attente devant les Apple Stores du monde entier!